Tourisme

La commune d’Estinnes fait partie avec 9 autres communes (Braine-le-Comte, Chapelle-lez-Herlaimont, Ecaussinnes, La Louvière, Le Roeulx, Manage, Morlanwelz, Seneffe et Soignies) de la Maison du Tourisme des Parcs des Canaux et Châteaux situé Place Mansart, 16-17 à 7100 La Louvière.

C’est par conséquent la Maison du Tourisme des Parcs des Canaux et Châteaux qui pourra vous renseigner et vous fournir cartes et dépliants pour partir à la découverte de notre commune et plus largement de la Région du Centre.

Outre son patrimoine naturel, Estinnes compte de nombreux sites et édifices remarquables, classés ou non, qui méritent le détour.

Pour découvrir les richesses de notre patrimoine naturel et architectural, rien de tel qu’une promenade à pied ou à vélo. De nombreux circuits balisés vous sont proposés.

Une brochure intitulée « Balades à Estinnes » vous est également proposée
au prix de 4 euros auprès du Service Culture et Tourisme se trouvant au Musée de la Vie Rurale,
chaussée Brunehault 232 à 7120 Estinnes-au-Mont
joignable au 064/311 326
 

Après la balade, n’hésitez pas à vous attarder en profitant des possibilités qui vous sont offertes en matière d’hébergement et de restauration. Et à vous divertir en participant à nos festivités locales.

Estinnes-au-Mont

  • Presbytère (Musée actuel : Musée communal de la Vie Rurale et des Métiers Anciens)
  • Parc éolien
  • Chapelle Notre-Dame de Cambron (XVème siècle)

Estinnes-au-Val

  • Les mégalithes neolithiques
  • Eglise Saint-Martin (XIème siècle))
  • Le passage à gué

Croix-lez-Rouveroy

  • Eglise Notre Dame à la Croix
  • Le Château de Croix
  • Principales fermes de Croix

Fauroeulx

  • Son paysage et son habitat pittoresque (Vallée de l’Estinnes)

Haulchin

  • Eglise Saint-Vincent
  • Le « menhir »

Peissant

  • La réserve naturelle de la Marlière
  • Le kiosque

Rouveroy

  • Le Château et son marronnier séculaire
  • Le Pilori
  • Eglise Saint-Rémi et Saint-Médard

Vellereille-les-Brayeux

  • Abbaye de Bonne-Espérance

Vellereille-le-Sec

  • Eglise Saint-Amand, son cimetière clos
  • Ses cuirs de Cordoue

Patrimoine

Le patrimoine est l’héritage du passé dont nous profitons aujourd’hui et que nous transmettons aux générations à venir.

La liste de sauvegarde et le classement

Chaque commune recèle des joyaux en matière architecturale. Ceux-ci méritent tous les soins pour une conservation optimale, un outil est prévu en Région wallonne : le classement.
Il est consacré par un arrêté du gouvernement wallon. Il constitue la reconnaissance officielle de la valeur patrimoniale d’un bien et l’intérêt de son maintien et de sa conservation. Le classement peut intervenir à titre de monument, de site, de site archéologique ou d’ensemble architectural.

crmsf_logo_50Cet écusson signale le classement.

Le classement à titre de monument ouvre le droit aux subsides pour les travaux de conservation ou de restauration. Une zone de protection peut être établie autour d’un bien classé en fonction de la nécessité de leur mise en valeur ou de leur conservation. Les travaux en site classé ou en zone de protection sont soumis à conditions.

La liste des biens et sites classés sur le territoire d’Estinnes est accessible via le lien suivant : http://lampspw.wallonie.be/dgo4/index.php (il vous suffit simplement de sélectionner la commmune d’Estinnes via le menu déroulant)

Le patrimoine monumental de BelgiqueOutre les biens classés, il existe également une liste plus large de biens ayant une valeur patrimoniale importante; celle-ci est organisée par arrondissement, décrit et recense l’essentiel de la production architecturale du pays, religieuse ou civile, industrielle ou militaire, urbaine ou rurale. Cette liste est diffusée aux éditions Pierre Mardaga.

La liste des arbres et haies remarquablesA côté des sites et monuments, des arbres ou haies méritent également une attention particulière. Une liste existe au niveau de chaque commune.
L’inscription sur cette liste confère aux arbres une reconnaissance patrimoniale et une protection dans la mesure où leur abattage ou leur modification d’aspect sont soumis à permis d’urbanisme.

Pour plus d’informations : DGO 4 – Direction de la Protection
Rue des Brigades d’Irlande, 1 – 5100 Namur
Tél. : 081 33 21 82 et 33 21 89
Fax : 081 33 22 93

Histoire

A l’époque du néolithique, le relief de la zone limoneuse était déjà le même que celui que nous connaissons aujourd’hui. De vastes forêts couvraient la zone.

A l’époque romaine, le principal axe de circulation dans la zone limoneuse était Boulogne-Bavay-Cologne ; il était vital sur le plan militaire car il ouvrait aux troupes un passage vers la mer et le Rhin.

Desservie directement par cet axe, Estinnes possède de nombreux vestiges appartenant à l’époque gallo-romaine dont un camp romain, ce qui confirme une occupation humaine importante entre les Ier et IVème siècles.

La proximité de cet axe et la présence de bonnes terres fertiles ont favorisé le développement de l’agriculture dès l’époque romaine. De multiples établissements agricoles se sont développés ; ils communiquaient entre eux par des chemins secondaires (diverticules) qui sont à l’origine du réseau actuel de chemins vicinaux. L’époque romaine a donc directement contribué à façonner le paysage que nous connaissons aujourd’hui (disparition de la forêt au profit de l’agriculture).

Hélas !, les invasions des Vandales, des Burgondes et des Suèves débutèrent dès le 5ème siècle, ruinèrent la belle civilisation gallo-romaine, ouvrirent une période d’incertitudes et de troubles et provoquèrent la dégradation du potentiel économique de la région.

L’histoire d’Estinnes reprendra cependant dès le haut Moyen Age.

Autres liens :